Ensemble scolaire du Kreisker

Projets

150 150 Ensemble scolaire Le Kreisker

Choisir l’ensemble scolaire du Kreisker, c’est bénéficier d’un enseignement et d’un accompagnement de qualité dans un cadre adapté pour :

  • Réussir ses apprentissages
  • Construire ses projets
  • Devenir un citoyen autonome et responsable
  • S’intéresser à son environnement et s’ouvrir au monde
  • Bien vivre ensemble

APEL

150 150 Ensemble scolaire Le Kreisker

L’association de parents d’élèves de l’enseignement libre (APEL) organise des actions diverses comme par exemple un loto, une kermesse et des ventes (pizzas) pour financer :

  • Des interventions de prévention,
  • Participer au financement des voyages,
  • L’achat de matériel,
  • Financer le transport des sorties scolaires à l’initiative des élèves

Inscriptions ensemble scolaire

150 150 Ensemble scolaire Le Kreisker

 

Les formations de l’ensemble scolaire du Kreisker

150 150 Ensemble scolaire Le Kreisker

Implanté sur deux communes, Saint-Pol de Léon et Cléder, l’Ensemble Scolaire du Kreisker est constitué de deux collèges, le Collège Sainte-Ursule et le Collège Notre-Dame d’Espérance, et de deux lycées, le Lycée d’Enseignement Général et Technologique d’une part, le Lycée Professionnel d’autre part, tous deux réunis sur un seul et même site, le site historique du Kreisker à Saint-Pol.
Grâce à nos 4 établissements nous proposons un accompagnement de la 6ème au BTS, vous retrouverez ci-dessous notre organigramme des formations.
N’hésitez pas à cliquer sur l’enseignement qui vous intéresse pour accéder aux informations détaillées.

Histoire de l’ensemble scolaire du Kreisker

150 150 Ensemble scolaire Le Kreisker
1580 – Fondation de la Prébende scolastique :

Mgr Rolland de Neufville fonde les prémices du Kreisker dans la chapelle de Kelou-Mad.

1629 – Congrégation enseignante :

Angèle Mérici crée la congrégation enseignante qui sera le début du collège Sainte-Ursule. La communauté s’installe à Saint-Pol-De-Léon. L’objectif est de scolariser les jeunes filles du pays du Léon par la création de petites écoles gratuites. Elles seront d’abord installées place de l’Evêché puis dans le couvent du Kreisker.

1680 – Collège de Léon :

La ville prend la décision de déplacer la prébende scolastique rue Verderel dans le but de fonder un collège. Les travaux de réhabilitation et d’agrandissement du collège de Léon finiront en 1724.

1907 – Période de l’exil :

Avec l’application de la loi Combes de 1902, qui souhaite libérer le citoyen de l’entreprise de l’Eglise, les congrégations enseignantes sont chassées hors de France. Les Ursulines doivent quitter la région en 1907 et vont s’installer en Belgique.

1911 – L’institution Notre Dame du Kreisker :

Après la fermeture du collège de Léon en 1910, le collège emménage rue Cadiou et prend la place des Ursulines. La rentrée a lieu le 5 janvier 1911, 1 mois plus tard l’évêque de Quimper Mgr Duparc bénie les locaux.

1914 – Retour à Saint Pol de Léon :

Sept ans plus tard, les Ursulines sont de retour au pays grâce à la loi de séparation des Eglises et de l’État de 1905. Elles vont d’abord s’installer au sein du patronage Sainte-Anne pour finir près de la chapelle qui borde l’actuel collège Sainte-Ursule.

1918 – Naissance Notre Dame d’Espérance :

La construction du collège Notre Dame d’Espérance commence en février 1914 pour créer une école destinée aux filles. La première guerre mondiale va ralentir les travaux, il faudra attendre 4 ans avant la fin de la construction. L’école est confiée aux Frères de Ploërmel, les premiers élèves garçons font leur rentrée le lundi 4 novembre 1918. Le collège possède un internat et scolarise jusqu’à 250 élèves.

1957 – Bâtiment « Le Roy » :

Avec le baby-boom, le collège doit accueillir un grand nombre d’élèves, ce qui nécessite de nouvelles constructions telles que le bâtiment Le Roy, du nom du directeur de l’époque.

1960 – L’essor :

Le baby-boom et l’allongement de l’âge de la scolarité va entraîner une hausse des effectifs. Pour accueillir les élèves, les sœurs vont construire le bâtiment B2 et B3 (encore en fonctionnement aujourd’hui). Avec la mise en place des lois, l’école Sainte-Ursule, devient un établissement privé sous contrat d’association avec l’État. L’école va accueillir jusqu’à 800 élèves.

1961 – Contrat d’association avec l’État :

Le 27 septembre 1961, l’établissement du Kreisker signe un contrat d’association avec l’État. Le contrat offre la possibilité de faire appel à des professeurs laïcs.

1969 – Mixité :

Les Directions du collège Sainte-Ursule et du lycée Notre-Dame-du-Kreisker vont progressivement intégrer des filles en série “C” au lycée et des garçons en série “A” au collège.

1984 – Fusion :

Avec la mixité dans les filières, un certain nombre de professeurs vont être amenés à intervenir sur les deux sites. Afin de faciliter l’orientation des élèves, la décision est prise en 1984 de créer un collège et un lycée mixte avec un directeur pour les deux sites.

1989 – Saint Jean Baptiste :

En 1989, c’est la fusion avec le lycée professionnel Saint Jean Baptiste. L’objectif est de proposer un enseignement de la 6ème au BTS dans une même structure. Entre 1994 et 1996, le lycée professionnel est transféré au Kreisker avec l’arrivée des B.E.P. et BAC Pro.

1994 – L’ensemble scolaire Le Kreisker :

Les frères de Ploërmel quittent petit à petit l’établissement pour laisser la place aux civils. Le collège est en déclin, la décision fut prise de réunir le collège Notre Dame d’Espérance au collège Sainte-Ursule de Saint-Pol-de-Léon.

Aujourd’hui, l’Ensemble Scolaire le Kreisker met tout en œuvre pour continuer l’histoire. Après les années 90, l’objectif était d’agrandir les locaux et rénover les bâtiments historiques pour accueillir les élèves. Aujourd’hui, nous aspirons toujours à améliorer nos 3 établissements et poursuivre l’aventure ensemble et pour longtemps.

Mot du directeur

150 150 Ensemble scolaire Le Kreisker

Bienvenue sur le site de l’ensemble scolaire du Kreisker

Le mot du directeur

Implanté sur deux communes, Saint-Pol de Léon et Cléder, l’Ensemble Scolaire du Kreisker est constitué de deux collèges, le Collège Sainte-Ursule et le Collège Notre-Dame d’Espérance, et de deux lycées, le Lycée d’Enseignement Général et Technologique d’une part, le Lycée Professionnel d’autre part, tous deux réunis sur un seul et même site, le site historique du Kreisker à Saint-Pol.

Ouverts sur l’Europe, nos deux collèges n’oublient pas pour autant leur enracinement régional et jouent parfaitement leur complémentarité et la carte de la proximité. Cela se poursuit au lycée où ce ne sont pas moins de 3 baccalauréats technologiques (STMG, STL & ST2S), du baccalauréat général avec 9 spécialités et 2 baccalauréats professionnels (Commerce et Gestion-administration) qui vous sont proposés. Le BTS Commerce International proposé ensuite ne fait que confirmer cette ouverture au monde.

Nous vous souhaitons une découverte agréable de nos établissements à travers ce site internet.

Maël Saillour, Directeur